Château
Lespault-Martillac
Pessac-Léognan
  


Renaissance d'un Grand Cru
en Pessac-Léognan
par Olivier Bernard, Domaine de Chevalier

Le CHATEAU LESPAULT-MARTILLAC est un des plus anciens crus de Martillac, déjà exploité pour la vigne à l'époque Romaine. Il est juché sur une magnifique croupe de graves surplombant la commune. Les chais fraîchement restaurés et le bâtiment principal, une gentilhommière du XVIIIème siècle, sont situés au cœur de ce petit vignoble majoritairement planté de vieux merlots aux rendements faibles et qualitatifs.

Depuis le millésime 2009, la famille Jean-Claude BOLLEAU propriétaire,
a confié l'exploitation du vignoble au DOMAINE DE CHEVALIER,
Grand Cru Classé de Graves.


Olivier BERNARD et son équipe ont entrepris de faire de ce cru au potentiel exceptionnel l'un des joyaux de l'appellation Pessac-Léognan. Pour y parvenir, les méthodes de travail désormais appliquées et les moyens techniques mis en œuvre sont ceux des plus grands crus : travail dynamique des sols, labours, lutte raisonnée, sélections parcellaires, vendanges manuelles, tables de tri, mise en cuve de 50 à 80 hl par gravité, extractions appropriées, fermentation malolactique, élevage en barrique sur lies…


 


COMMENTAIRES DE DÉGUSTATION

MILLESIME 2010 « En primeur ».

CHATEAU LESPAULT-MARTILLAC ROUGE 2010



70% Merlot – 30% Cabernet Sauvignon

L'originalité d'un assemblage type Pomerol avec l'élégance d'un Pessac-Léognan…
Couleur très foncée, presque noire.
Nez intense de mûre, de prune d'ente et de myrtille, délicatement poivré et rehaussé de notes de cacao et d'amande.
En bouche, l'amplitude et la richesse immédiates, comblent le palais. La magie des grands merlots s'opère ! Générosité, sucrosité et suavité ne font qu'un. Le tout, sérieusement étayé de tanins fermes mais soyeux et nobles. Netteté et précision renforcent l'éclat de ce vin.
L'élégance et la persistance de la finale rappelle le terroir par la fraîcheur des notes de graphite et de terre graveleuse.
Equilibre, rondeur et grande fraîcheur sont la marque de ce millésime.

A boire 2015-2020


CHATEAU LESPAULT-MARTILLAC BLANC 2010



85% Sauvignon Blanc – 15% Sémillon

Couleur jaune pâle brillante
Nez envahissant d'agrumes et de fraîcheur florale. Le pamplemousse, le citron et le zeste d'orange dominent.
La bouche est vraiment pulpeuse, charnue et généreuse, sans retenue. L'acidité équilibre et intensifie le plaisir rafraîchissant du vin. Très excitant au palais.
La précision de ce vin révèle sa grande pureté
La fraîcheur du millésime assure une excellente tenue, une bonne tension et une grande longueur.

A boire 2011-2016

 
LE VIGNOBLE

Sols de graves profondes et légèrement argileuses formant un dôme au point culminant de Martillac.
La superficie est de 8 hectares d'un seul tenant (7 ha rouge et 1 ha blanc).

Encépagement rouge :
60 % Merlot
22 % Cabernet Sauvignon
13 % Petit Verdot
5 % Malbec

Encépagement blanc :
80 % Sauvignon blanc
20 % Sémillon

LE TRAVAIL DU SOL

Désherbants et engrais chimiques sont proscrits.
Les sols, travaillés naturellement, sont désherbés mécaniquement et labourés. Exclusivement enrichis de compost végétal, ils ont ainsi retrouvé une vie microbienne intense et la vigne peut donc y puiser toute la complexité minérale nécessaire à l'élaboration d'un grand vin de terroir.


LA PROTECTION DU VIGNOBLE

Des méthodes biologiques sont pratiquées pour lutter contre les insectes et autres ravageurs : prédateurs d'acariens et confusion sexuelle.
Des mesures prophylactiques (pas d'apports chimiques) permettent de contrôler la vigueur de la plante. La maîtrise du niveau azoté de la plante permet de limiter la présence de pourriture grise. Les effeuillages sont échelonnés et adaptés en 3 fois entre juillet et début septembre. La disposition dans l'espace des grappes garantit une meilleure ventilation, un meilleur ensoleillement et par conséquent une meilleure maturité.
Nous pouvons ainsi aider la vigne à porter des fruits sains, concentrés et marqués par leur terroir jusqu'à la date optimale de leur vendange.


TRAÇABILITÉ PARCELLAIRE

Ce travail commence très tôt, dès la floraison !
En fait, à partir du mois de juin, tous les quinze jours un audit du vignoble est réalisé. L'observation des différents cycles de la vigne permet d'opérer un ciselage intra parcellaire par zones d'homogénéité.
Ce travail induira des vendanges très précises par zonage, reflétant ainsi le terroir et ses intimes variations.
 

LES VENDANGES

Cette étape est fondamentale pour l'équilibre, la saveur et la structure du futur vin.
Elles sont manuelles, par tris selon l'observation parcellaire et transportées en cagette pour respecter l'intégrité du fruit. Elles seront ainsi l'image fidèle des sélections parcellaires et reflèteront l'intimité du terroir.
En blanc, Sauvignon et Sémillon sont cueillis et triés à la main en 3 vendanges successives au fur et à mesure de leur maturité, courant septembre.
En rouge, les sélections de l'été n'ont laissé que les plus beaux fruits. Cueillis et triés une première fois à la main, ils sont transportés au chai où deux tables de tri supplémentaires les attendent.


RECEPTION DE VENDANGES ET VINIFICATION

Aux portes du chai, rigueur et sélection continuent :

Les cépages blanc transportés en cagettes sont directement vidées dans le pressoir pneumatique,
pour un pressurage lent de 3 heures. Le moût débourbé en cuvon réfrigéré, sera pompé en barrique. Il y fermentera 2 semaines et sera ensuite élevé sur ses lies avec bâtonnage pendant 10 mois, sans fermentation malolactique.
Une dégustation barrique par barrique déterminera son assemblage final et assurera sa qualité par exclusion de toute barrique imparfaite.

Pour les cépages rouges, la méthode est différente :
Les cagettes sont déversées sur une première table de tri et les grappes revisitées une à une pour éliminer tout oubli. Le convoyeur les dirige alors vers l'égrappoir qui séparera les rafles et laissera continuer les baies sur une seconde table de tri. A cette occasion deux douzaines de mains méticuleuses écartent les derniers bouts de rafles et grains abîmés. Les raisins, après un léger foulage, sont versés par gravité dans des petites cuves thermo régulées de 60 ou 80 hectolitres. Cette cuverie de petite capacité permet de vinifier très précisément selon les différentes sélections parcellaires.
Aucun choc thermique ne viendra perturber la vinification, ni en froid, ni en chaud. Les remontages et pigeages sont aussi fait manuellement, pas d'automatisme. Chaque millésime étant différent, l'homme en contact constant avec ses cuves, affine ses choix de vinification. Le respect profond du fruit assure l'équilibre, la fraîcheur, la pureté, et la finesse du vin.
L'élevage en barrique sur lies pendant les 4 à 5 premiers mois continue après soutirage et assemblage une dizaine de mois.
L'élégance et la maturité des tanins nous dispensent de collage.
Une légère filtration est souvent pratiquée à la mise en bouteille au château


PRODUCTION MILLESIME 2010

Rouge : 25 000 bouteilles
Blanc : 3 000 bouteilles


COMMERCIALISATION

Négoce de la place de Bordeaux
 
PROPRIETAIRE : Famille Jean-Claude BOLLEAU
EXPLOITANT : SC Domaine de Chevalier Famille BERNARD
ADMINISTRATEUR GERANT : Olivier BERNARD
DIRECTEUR ADJOINT : Rémi EDANGE
DIRECTEUR TECHNIQUE : Thomas STONESTREET
CHEF DE CULTURE : Eric DURON
 
E-MAIL : olivierbernard@lespault-martillac.com
Tél : +33 (0)5 56 64 16 16
Fax : +33 (0)5 56 64 18 18


Revue de presse
Château Lespault-Martillac
2012









Fiche technique

Téléchargez la fiche technique au format PDF :





Rouge Blanc



 
Crédit